Comment devenir énergéticien ?

« L’énergie ne peut pas mourir, elle circule, se transforme et ne s’arrête jamais… » S’il fallait trouver ce qui constitue l’essence même des thérapies énergétiques, ce sont bien ces quelques mots prononcés par Albert Einstein. En effet l’énergie est bien au cœur du vivant et tout ce qui va troubler sa circulation, son équilibre, baisser son intensité peut être la cause de nombreuses pathologies, qu’elles soient physiques ou psychiques. C’est pourquoi le recours à un énergéticien professionnel peut s’avérer essentiel dans un parcours de soins pluridisciplinaire, ou simplement à titre de prévention.

Energéticien, un nouveau métier aux traditions millénaires…

Il faut remonter très loin dans l’Histoire de l’humanité pour retrouver les premières traces de formation energeticien prenant en compte les flux énergétiques dans le corps humain. Ainsi il y a 5000 ans, un traité de médecine ayurvédique (l’Ayurveda) décrivait les techniques d’acupuncture, pratique qui exerce des stimulations sur l’énergie corporelle. Il est à noter que ce traité est toujours utilisé en médecine traditionnelle indienne. Dans l’Egypte antique, des papyrus rédigés par des médecins de cette époque décrivaient les canaux parcourant le corps humain avec ces fluides essentiels, le sang, l’eau, l’air, les humeurs, etc. Ainsi les racines très anciennes du métier d’énergéticien portent le socle de cette profession qui a pris un nouvel essor depuis une cinquantaine d’années et si l’on devait la définir en quelque mots, c’est la mise en œuvre de techniques non invasives par un professionnel formé à cet effet visant à libérer la circulation énergétique dans le corps humain, augmenter son état vibratoire pour intervenir sur les processus d’auto-guérison et permettre la cessation de douleurs ou blocages musculaires.

formation energeticien en ligne

Formation energeticien : une formation, mais pas seulement

On ne s’improvise pas énergéticien et ce métier a pu souffrir d’une mauvaise réputation du fait que certains ont pu vouloir l’exercer sans aucune qualification et compétences dans une optique mercantile avec de graves abus vis à vis de leurs clients. Heureusement, pour celles et ceux qui décident de s’engager dans cette formation energeticien, des formations certifiantes existent et il convient de choisir avec soin le centre d’apprentissage le plus adapté à ses capacités et son histoire personnelle. S’il n’est pas nécessaire de posséder une formation initiale, universitaire ou autre, et, de ce point de vue, le métier est ouvert à tous, un étudiant en soins énergétiques doit posséder de solides connaissances du corps humain, sa physiologie, son anatomie et l’organisation structurelle des organes, le système nerveux et lymphatique et, bien-sûr, de sérieuses notions de pathologies car les soins énergétiques interviennent souvent en complément de traitements médicaux prescrits par un médecin. Mais cela ne suffit pas. Ce qui peut différencier un praticien en soins énergétiques d’un autre professionnel de thérapies alternatives, c’est son approche globale qui doit intégrer les aspects émotionnels, psychiques et somatiques d’un patient. D’une certaine façon, un énergéticien est un praticien omniscient de l’être humain avec une volonté bienveillance de le soigner. C’est aussi être partenaire avec d’autres professionnels de santé dans des parcours de soins de plus en plus complexes et multipolaires.

Une approche apaisante dans les parcours de soins

HURECA vous accompagne dans votre transition professionnelle et personnelle. Profitez de notre réseau de partenaires exclusifs, d’une expertise de plus 15 ans dans le domaine et faites votre choix de parcours parmi nos formations et spécialisations à la carte.

DECOUVRIR NOS FORMATIONS

Si les soins énergétiques peuvent apaiser lors de pathologies telles que l’eczéma, les allergies, l’hyperactivité, les migraines, l’insomnie et certaines maladies auto-immunes, en complément des soins médicaux spécifiques, ceux-ci sont de plus en plus intégrés dans des parcours de soins s’agissant de longues maladies, on peut évoquer les cancers, certaines pathologies dégénératives où la mobilisation énergétique du patient est cruciale dans son processus thérapeutique, de rémission ou de guérison lorsque celle-ci est possible. Dans ces cas, l’apport des soins énergétiques d’une formation energeticien permet un meilleur confort physique et moral pour ces patients qui doivent supporter des traitements éprouvants et donc permet d’améliorer leur efficacité. S’agissant de maladies mentales, névroses, psychoses ou tous types de troubles de la personnalité pris en charge par un psychiatre, les soins énergétiques peuvent être essentiels puisque, bien souvent, les malades qui en souffrent montrent des blocages et des déperditions de leur énergie endogène.

Comment devenir energeticien ? Une spécialisation possible

formation energeticien en ligne

De même qu’un médecin peut se spécialiser, un énergéticien peut proposer, en fonction de ses connaissances acquises, son expérience, ses formations complémentaires et inclinaison personnelle des soins particuliers ou une approche plus spécifique en y associant des thérapies connexes.

Sophrologie
Si la sophrologie est une discipline spécifique, définie il y a une soixantaine d’années par un psychiatre, – c’est l’étude, selon son initiateur, des modifications de la conscience humaine – elle peut, par des techniques de relaxation, proposer en soins énergétiques une approche globalisante à la fois sur la régulation énergétique et sur les perturbations des états de conscience. Certains énergéticiens surfent sur ces complémentarités et peuvent donc s’y spécialiser.

Réflexologie
Tout énergéticien, du fait de son approche « physique » d’un patient, massages, drainage, etc. peut réaliser, plus précisément, des « gestes » de réflexologie et intervenir sur des points d’acupuncture. On parle alors d’acupression car, il faut le préciser, l’acupuncture, par l’utilisation d’aiguilles, est un acte médical. Une spécialisation en réflexologie nécessite une parfaite connaissance des régions anatomiques, en particulier la main, où se situent des points essentiels d’acupuncture mais aussi les chakras qui sont des réservoirs d’énergie. A noter que de nombreuses études scientifiques ont démontré la fiabilité de cette thérapie.

Cristallothérapie
Dénommée aussi lithothérapie, cette pratique vise l’harmonisation du corps et de l’esprit par l’utilisation de cristaux dont on sait, depuis la fin du dix-neuvième siècle qu’ils émettent des vibrations en générant de l’énergie par une fréquence électromagnétique. Un énergéticien spécialisé en cristallothérapie, peut, en fonction de déplacements de ces cristaux sur le corps d’un patient utiliser ces énergies exogènes pour détendre de zones de contraction ou suppléer une énergie corporelle défaillante.

Hypnose
L’utilisation de cette pratique en thérapie, à la fois sur les troubles psychiques et psychosomatiques s’est imposée depuis plus d’un siècle et elle peut être une méthode efficace en matière de soins énergétiques. Ceci étant, elle ne se pratique pas à la légère et doit faire l’objet, pour un énergéticien désireux de l’utiliser, d’une formation rigoureuse complémentaire.

Soins énergétiques animaliers
C’est une nouvelle spécialisation possible aux énergéticiens, pour ceux qui aiment prendre soin des animaux et les soulager. En complément de la médecine vétérinaire pour les animaux de compagnie mais aussi ceux d’élevage, les soins énergétiques seront de même nature que ceux prodigués aux humains, ce qui bien normal car nos physiologies sont similaires ainsi que les pathologies dont nous souffrons, avec cette différence que les canaux de communication devront passer par l’empathie avec l’animal en souffrance et un échange avec son maitre ou éleveur. Un énergéticien en soins animaliers pourra travailler en partenariat avec les médecins vétérinaires.

Magnétisme
Une mention spéciale concernant le magnétisme car il s’agit d’une faculté, d’un « don » que certains possèdent. Il n’y a pas de preuves scientifiques sur sa réalité mais seulement des constatations cliniques. Guérisons spontanées de brûlures, résorption de douleurs musculaires ou articulaires, le passage des mains d’un magnétiseur est suffisamment efficace pour être actuellement utilisé en médecine pour éliminer les brûlures cutanées consécutives à des radiothérapies en cancérologie. Bref, si un magnétiseur peut devenir énergéticien, en revanche, impossible pour un énergéticien d’être magnétiseur s’il ne possède pas cette faculté innée.

S’installer en qualité d’énergéticien…

Le métier d’énergéticien est reconnu en France, ce qui signifie la légalité des soins dispensés en la matière. Un thérapeute en soins énergétiques ne sera jamais poursuivi pour exercice illégale de la médecine, il a le droit de s’installer et s’exercer sans autorisation préalable. Ceci étant, il est clair que le choix du lieu géographique aura toute son importance pour se constituer une clientèle, la fidéliser et se créer une réputation de bon thérapeute. C’est pourquoi il convient d’effectuer une étude d’implantation d’un cabinet avec des paramètres précis….

Etablir la carte d’implantation des énergéticiens installés…
Bien évidemment, il faut éviter des zones où des confrères exercent déjà.

Ne pas hésiter à prendre contact avec des énergéticiens de la région pour échanger sur un projet d’installation. Il existe des associations françaises regroupant des énergéticiens qui pourront donner toutes informations.

Choisir sur des critères précis son lieu d’implantation, en zone urbaine ou rurale.

Prendre contact avec les médecins généralistes exerçant sur le lieu d’implantation choisi. En effet un nombre grandissant de médecins ouvrent leur esprit aux médecines alternatives et pourront vous adresser certains de leurs patients.

Créer son site internet où l’on détaillera ses domaines d’intervention et ses éventuelles spécialités. Cet espace de communication est essentiel car il sera à la fois la vitrine, mais aussi l’espace d’information pour tout ce qui concerne l’aspect pratique de l’activité de l’énergéticien, adresse, horaires des consultations, prise de rendez-vous, etc.

Intervenir sur les réseaux sociaux, créer une page Facebook où les patients peuvent échanger sur leur retour d’expérience afin d’asseoir sa notoriété. C’est aussi un très bon moyen de communiquer avec de futurs patients.

A noter que les énergéticiens sont rémunérés par leurs patients pour chaque séance de thérapie et le prix proposé va dépendre de la durée, la complexité des soins et la fréquence de ceux-ci. Généralement le coût d’une séance se situe en 50 et 100 e. A noter qu’un énergéticien a le statut de professionnel libéral et doit, en tenant une comptabilité réglementaire, s’acquitter de toutes les charges, TVA, et cotisations sociales.

Une carrière pour un choix de vie

On ne devient pas énergéticien par hasard. C’est un processus personnel nécessitant un engagement à la fois sur le temps et le choix de la formation, un désir altruiste d’aider par une approche toute en douceur de celles et ceux qui peuvent être en souffrance. C’est aussi le désir d’être un partenaire avec d’autres professionnels pour concourir au bien-être physique et mental des patients. Bref, un choix de vie pour un métier d’avenir…

HURECA vous accompagne dans votre transition professionnelle et personnelle. Profitez de notre réseau de partenaires exclusifs, d’une expertise de plus 15 ans dans le domaine et faites votre choix de parcours parmi nos formations et spécialisations à la carte.

DECOUVRIR NOS FORMATIONS

EN SAVOIR PLUS :

HURECA vous accompagne dans votre transition professionnelle et personnelle. Profitez de notre réseau de partenaires exclusifs, d’une expertise de plus 15 ans dans le domaine et faites votre choix de parcours parmi nos formations et spécialisations à la carte.

DECOUVRIR NOS FORMATIONS