Etude sur les salaires du SEO – 2013

Nouvelle année et petite mise au point sur les salaires dans le domaine du SEO !

2013 confirme la tendance qui se dessine depuis ses 4/5 dernières années dans le monde du SEO ! les métiers évoluent, la compréhension des enjeux du SEO également et de ce fait une « politique salariale » sur ces métiers se met en place.


L’information principale a retenir pour cette année 2013 :  La spécialisation des profils sur les leviers du web.  En effet, la ou on recherchait un profil de Chef de Projet SEO/SEA/SMO, on constate que les entreprises cherchent aujourd’hui des personnes spécialisées par leviers afin de maximiser leur présence sur le web.


Le SEO connaît donc de beaux jours et l’on reconnaît l’intérêt d’embaucher un « vrai référenceur » qui saura avoir une stratégie SEO friendly ! Toutefois, on remarque que le terme de « référenceur » englobe tout de même différentes nuances selon les profils et qu’il existe donc des disparités de salaire selon les compétences.


Comme pour tout recrutement, il y a bien évidement l’expérience du candidat qui entre en ligne de compte… Un candidat débutant (0 à 2 ans d’expérience) n’aura logiquement pas le même salaire qu’un candidat confirmé (+ de 5 ans d’expérience).
Mais s’ajoute à cela d’autres critères plus liés à la pratique même du métier.

Pour exemple, les candidats ayant un vrai background technique avec un passé de développeurs ou d’intégrateurs, sont des profils très prisés et qui parviennent facilement à obtenir jusqu’à 5 à 10 K supplémentaire sur leur package annuel.

Les profils autodidactes sont évidement les bienvenues, étant donné qu’il existe très peu de formations en France préparant au métier de référenceur. La plus connue est la Licence pro Rédacteur / Référenceur web à l’IUT de Mulhouse.

Généralement on retrouve donc des personnes ayant fait des études techniques ou des études des commerces mais qui ont toutes pour point commun d’être de vrais passionnés !

On retrouve donc tout un panel de métier dans le SEO :
- Chef de projet SEO,
- Responsable SEO,
- Architecte SEO, ….


Le référencement devient un levier incontournable dans les critères de sélection d’un candidat, entraînant une forte demande en profils SEO.
Et pour cause ! Les sites e-commerce ont quasiment doublé en deux ans. La version Panda de Google a donné plus de poids au référencement naturel pour le positionnement des sites et les sites marchands doivent être au fait des dernières mises à jours de Google (la dernière étant Penguin, visant à récompenser les sites de « qualité », la finalité première reste la pénalisation des sites au linking non-naturel)
Ainsi, de nombreuses entreprises ont compris l’importance d’internaliser certaines compétences clés comme celui du Responsable SEO, poste stratégique puisqu’il fait le lien entre la direction et les départements marketing et technique.


Et la rémunération dans tous ça ???

Voici une petite étude des salaires du SEO :

Les profils SEO en région parisienne peuvent prétendre à :
28 – 35 KE pour des Juniors (0 à 2 ans d’expérience),
35 – 50 KE pour des intermédiaires (2 à 5 ans d’expérience)
et plus de 50 KE pour des confirmés (Plus de 5 ans d’expérience)

Les profils SEO en province peuvent prétendra à :

23 – 27 KE pour des Juniors (0 à 2 ans d’expérience),
28 – 38 KE pour des intermédiaires (2 à 5 ans d’expérience)
et plus de 40 KE pour des confirmés (Plus de 5 ans d’expérience)